Partager une vision d'entreprise (durée 10 min)

Description

Vous êtes un dirigeant d’entreprise, vous voulez mobiliser autour de la vision d’entreprise.
Vous menez un projet, vous devez partager la vision qui le guide pour conduire le changement.
Vous animez une équipe, vous souhaitez fédérer vos collaborateurs autour d’un objectif commun.

Ce guide vous conseille sur les façons de partager une vision et sur les moyens à mobiliser pour que vos équipes y adhèrent et s'impliquent.

Usages - Visuel - Réunion      

Objectifs

Vous êtes un dirigeant d’entreprise, vous voulez mobiliser autour de la vision d’entreprise.
Vous menez un projet, vous devez partager la vision qui le guide pour conduire le changement.
Vous animez une équipe, vous souhaitez fédérer vos collaborateurs autour d’un objectif commun.

 

Population ciblePOPULATION CIBLE
  • Dirigeants d’entreprises
  • Directeurs de département
  • Directeurs de projets
  • Managers d'équipes
BénéficesBÉNÉFICES
  • Meilleure transmission de la vision
  • Mobilisation des collaborateurs
  • Accompagnement de sa mise en œuvre
BénéficesPOINTS D'ATTENTION
  • La vision doit avoir été établie avec une première équipe
  • Les retours (critiques, questions, suggestions) sont utiles
  • Le partage de la vision doit être régulièrement répété, notamment par des leaders intermédiaires

Quelles fonctionnalités ?

catalogue des usages icones 48px Calendrier 

Calendrier : planifier des réunions et événements périodiques 

Module webchat Web chat: communication en temps réel
esnProfile skype  Skype : vidéo conférence
blog48 Blog : pour des articles voués à durer dans le temps et à être retrouvé facilement
conversationspace 2018-09-27 15-58-26 652 (1) Conversation et Boîtes à idées : pour les retours du terrain
mceclip2 Espaces Collaboratifs : Communautés pour la veille, Espaces projets pour les chantiers

Comment faire ?

Plus l’audience est grande, plus le leader aura besoin de solutions pour démultiplier son impact tout en assurant une proximité et une interaction la plus grande possible. En effet, la communication sera beaucoup plus efficace si elle est à double sens. Le dialogue permet de répondre à des objections, de lever d'éventuelles ambiguités et de tenir compte des remarques. C’est ainsi que les participants s’approprient la vision en se projetant et en s'impliquant. Ensuite une cascade d’ambassadeurs devra continuer à soutenir et partager la vision grâce à leur propre leadership.

Organisez des réunions d'échange

catalogue des usages icones 48px Calendrier   Module webchat  preview skype

Autant que possible, il faut préférer une réunion physique. S’il y a une certaine urgence, pour éviter les rumeurs ou pour que certains n’aient pas l’impression d’être moins bien considérés, le dirigeant s’adressera en une seule fois à toute l’organisation. Mais généralement le dirigeant échangera d’abord avec un premier cercle plus ou moins large qui constitue l’amorce du réseau d’ambassadeurs qui portera la vision. Ce partage de la vision devra être répété et discuté à différents niveaux, filiales, départements, projets… Le but est que la plupart des collaborateurs s’approprient la vision et en déterminent les conséquences en matière d’actions.

Le support de présentation sera partagé à l’issue de l’évènement, ainsi éventuellement qu’un enregistrement vidéo. Tous ces éléments seront naturellement attachés à l’évènement.

Communiquez de façon écrite

blog48 

En complément d’une première communication, il est indispensable de poursuivre la communication, d’apporter des précisions, d’informer sur l’avancement, sur les moyens mis en œuvre, sur les premiers succès.

Le service minimum est un article « le mot du président » dans votre Intranet. Vous aurez un plus grand impact avec des billets de blog trimestriels. Incitez vos collaborateurs à publier aussi des billets de blogs afin qu’il en résulte une communication cohérente à un rythme mensuel voire hebdomadaire.

Incitez à participer

conversationspace 2018-09-27 15-58-26 652 (1)   mceclip2

Le dirigeant et ses proches collaborateurs pourront proposer des discussions pour initier une réflexion, des boîtes à idées pour imaginer des solutions ou des actions : veiller à bien traiter les idées. Les auteurs sont prévenus automatiquement lorsqu’elle est rejetée ou acceptée puis mise en œuvre.

Une nouvelle vision se traduit généralement par des nouveaux chantiers qui nécessiteront d'être outillés. On proposera des espaces dédiés à chaque chantier afin de collaborer efficacement : définir des objectifs, un calendrier et des moyens, effectuer de la veille collaborative, élaborer des documents à plusieurs et les partager... Dans de conduite du changement en 8 étapes de John Kotter, il s'agit de l'étape « empowerment ». 

FAQ

Existe-t-il des méthodologies ?

Il existe de nombreuses approches pour construire une vision, la partager et la mettre en œuvre. Parmi elles, l’approche de conduite du changement en 8 étapes de John Kotter, reste toujours d’actualité car elle structure les questions à se poser et l’ordre et la façon de les aborder.

Toutefois aujourd’hui, on reconnait que le changement est à la fois permanent et rapide, entrainant un besoin d’agilité et de nouveaux modes de collaboration. Il faut donc se méfier de cette vision que demande et qui rassure une majorité des collaborateurs : elle ne doit pas scléroser l’organisation et lui faire perdre son agilité. Lire par exemple « Transformation : la vision c’est l’opium des organisations ».

Que faire lorsque des commentaires inadaptés sont déposés ?

La charte d’utilisation établit des règles de bonne conduite. Cela permet d’intervenir lorsque ces règles ne sont pas respectées. Par ailleurs le règlement intérieur s’applique aussi, ainsi que la loi bien évidemment.

Il est important d’être transparent. L’auteur doit être pleinement informé. Il est possible de choisir d’indiquer « un commentaire a été supprimé, en conformité avec la charte » ou de le supprimer totalement.

Les facteurs clés du succès

Avoir élaboré une vision de façon participative

Il serait illusoire, aujourd’hui plus qu’hier, d’imaginer qu’un chef seul construise la vision d’une entreprise. Une vision nécessite de l’intelligence collective. Toutes les informations terrain, des boîtes à idées jusqu’aux commentaires sont importantes pour alimenter la réflexion d’une coalition. Selon la méthode de conduite du changement en 8 étapes de Kotter, c'est une coalition qui construit une vision.

S’appuyer sur des leaders

Un dirigeant avec une vision juste et possédant un grand charisme ne peut pas à lui seul impacter les destinées d’une grande organisation. Il a besoin de leaders pour contribuer à la vision et la relayer, et de managers pour gérer sa mise en œuvre.

Quick wins

C'est l'étape la plus connue conduite du changement en 8 étapes de Kotter. En tant que dirigeant vous êtes dans le temps long : vous avez une vision sur plusieurs années. Mais la majorité de vos collaborateurs sont dans le temps court : il leur faut des résultats tangibles très vite. Gardez toujours en tête cette étape qui témoigne d'une vision qui commence à impacter votre organisation.