JCMS 9 : les principales nouveautés et les modules associés

Cette fiche a été mise à jour avec les nouveautés apportées dans JCMS 9 SP1.

1. Une nouvelle ergonomie

1.1 Une ergonomie adaptée à tous les écrans

Les interfaces de JCMS 9 ont été entièrement repensées pour fonctionner sur grand écran, tablette et mobile. Toutes les interfaces s’adaptent donc aux dimensions de l’écran, selon le principe de Responsive Web Design.

Dans certains cas des éléments disparaissent si la taille de l’écran devient trop petite (p. ex. certains textes de la topbar) mais dans la majorité des cas les éléments de la page s’empilent vers le bas pour s’adapter à la largeur de l’écran.

JCMS 9 s’adapte à tous les écrans.

JCMS 9 repose sur le framework Bootstrap 3.2 qui permet de concevoir des interfaces adaptables assez simplement. Il propose pour cela 4 points de ruptures déterminant ainsi 5 types de largeurs d’écran :

Type d’écran

Dimensions

Code Bootstrap

Exemple

Très très petit

< 480px

(pas de code)

Smartphone vertical

Très petit

>= 480px

xs

Smartphone horizontal

Petit

>= 768px

sm

Tablette verticale

Moyen

>= 992px

md

Tablette horizontale

Grand

>= 1200px

lg

Ecran d’ordinateur

 

Les 5 types de largeur d’écran.

L’ensemble de JCMS a aussi été repensé pour fonctionner au mieux avec des dispositifs tactiles comme les tablettes ou les SmartPhone. Ainsi tous les éléments de formulaires (bouton, champs, …) sont manipulables aussi bien à la souris qu’avec un doigt. Conséquence de ce choix, le comportement de l’icône Editer a été modifié. Il ouvre désormais systématiquement le menu contextuel. De même, les icônes d’actions, dont le libellé apparaissait au survol de la souris, sont désormais accompagnés de leur libellé dans la majorité des cas.

Une des difficultés majeures du passage de JCMS 9 au Responsive Web Design a été de supporter la composabilité des interfaces. En effet, JCMS permet de construire des sites de toute nature : site internet, intranet, extranet, site métier, … Certains de ces sites occupent toute la largeur de la page, certains sont composés sur une largeur de page fixe. Sur certains sites il y a une colonne de gauche permanente, et parfois une colonne de droite. Sur d’autres l’affichage central occupe toute la largeur.

La grande majorité des composants fournis par JCMS et les modules s’adaptent à ces différents cas de figures.

Certains composants, comme le bureau personnalisé ou les espaces collaboratifs, laissent l’utilisateur choisir la composition horizontale (i.e. le nombre de colonnes). Lorsque qu’il y a plus de 2 colonnes et que la largeur de l’écran est trop petite, l’espace disponible pour chaque colonne devient trop réduit. JCMS 9 prend donc le contrôle en dessous d’une certaine taille. Sur les grands écrans, la composition horizontale choisie par l’utilisateur est respectée. Sur les écrans de taille plus réduites, la composition responsive se déclenche et les colonnes se retaillent en largeur et s’empilent verticalement.

Le contenu des colonnes doit aussi s’adapter en fonction de la largeur. Les images et les vidéos s’adaptent donc selon la taille disponible. Pour les formulaires, JCMS 9 fait une composition dynamique selon l’espace disponible. Ainsi sur un grand espace, les libellés et les champs seront sur la même ligne. Et lorsque l’espace est plus réduit, les libellés passent au-dessus des champs.

1.2 Une ergonomie simplifiée

Un important travail de simplification, d’homogénéisation et d’embellissement a été apporté à l’ensemble des interfaces de JCMS 9.

L’objectif a été de concilier la large palette de fonctionnalités offerte par JCMS 9 et les modules tout en allégeant les interfaces afin de ne pas dérouter les utilisateurs.

Pour cela, JCMS 9 suit le principe ergonomique de Progressive Disclosure (révélation progressive). Ce principe consiste à rendre les applications plus simples à apprendre et à utiliser en déportant les fonctions avancées ou rarement utilisées dans des fenêtres additionnelles. Ainsi, l’utilisateur retrouve sur sa page les actions essentielles dont il a besoin et, s’il le souhaite, accède aux autres fonctions connexes par 1 ou 2 clics supplémentaires.

Le principe de Progressive Disclosure est typiquement mis en avant dans les assistants de publication (i.e. les fenêtres modales). Dans JCMS 9, ils ont été encore améliorés pour plus de simplicité. Par souci d’homogénéité, l’espace de travail cible est systématiquement proposé en premier champ des assistants. Il est automatiquement sélectionné en fonction des droits de l’utilisateur et de son contexte de navigation. L’utilisateur est ainsi guidé et gagne en efficacité.

Les assistants de contributions guident l’utilisateur en décomposant la saisie en plusieurs étapes.

Un autre exemple de Progressive Disclosure mis en place dans JCMS 9 concerne l’affichage des documents. Jusqu’à 27 actions sont disponibles sur un document (selon le type de document, les modules installés, les droits de l’utilisateur, …) Toutes ces actions sont globalement utiles mais beaucoup d’entre elles sont rarement utilisées par la plupart des utilisateurs. Présenter systématiquement toutes ces actions sur un document peut effrayer les utilisateurs, tout particulièrement les nouveaux venus.

Ainsi, sur la page d’un document, JCMS 9 ne met plus en avant que 2 ou 3 actions pertinentes :

  • Les deux actions principales communes :
    1. Télécharger le document
    2. Déposer une nouvelle version (qui n’apparait que si l’utilisateur à les droits)
  • Une action principale spécifique au type document. Par exemple :
    • "Editer l’image", pour une image
    • "Editer avec Microsoft PowerPoint", pour un document PowerPoint
    • "Traiter avec JCapture", pour un document PDF

La page d’un document ne propose par défaut que les actions principales.

Une barre comportant peu d’icônes est aussi affichée sur le côté droit et propose :

  • Deux actions secondaires communes :
    • Editer le document
    • Partager le document
    • Quelques une des actions secondaires spécifique aux documents et aux modules disponibles :
      • Ajouter le document dans mon JDrive
      • Annoter le document avec Crocodoc

Cette barre d’action peut être ouverte pour révéler une dizaine d’actions secondaires (selon les modules disponibles) :

A son ouverture, la barre d’actions révèle une série d’actions secondaires.

Enfin, une dizaine actions avancées apparaît en cliquant sur le "Plus…" de la barre d’actions secondaires.

Comme c’est souvent le cas dans JCMS, plusieurs hooks (targets, propriétés, css, …) permettent de personnaliser ces différentes zones d’action.

Les actions avancées apparaissent en cliquant sur "Plus…".

Dans le même esprit, de nombreuses interfaces de type "Liste de données" (liste de publication, de document, de membres, de groupes, recherche, …) disposent dans JCMS 9 d’une navbar. Cette barre regroupe toutes les actions qui permettent d’agir sur cette liste : ajouter, filtrer, rechercher, trier, … Dans chacune de ces barres, une action principale est mise en avant et les actions secondaires sont regroupées dans un menu déroulant appelé "Actions".

JCMS 9 regroupe dans des navbar les actions portant sur un ensemble de données.

1.3 Une nouvelle Topbar

La topbar de JCMS 9 a entièrement été repensée pour offrir un plus grand confort d’utilisation. Elle est présente dans toutes les pages de JCMS. Elle a un rendu et un comportement homogène entre le Front-Office et Back-office.

La topbar est conçue pour s’adapter aux différentes taille d’écran et rester fonctionnelle aussi bien sur un SmartPhone 5 pouces que sur un écran 30 pouces.

La topbar s’adapte à toutes les largeurs d’écran.

1.3.1 Les différentes zones de navigation

L’icône Accueil (la petite maison) ramène à tout moment sur la page d’accueil du site.

La zone Mes espaces permet d’accéder très simplement à vos espaces. Il suffit de choisir l’espace désiré dans la liste ou de taper les premières lettres de son nom.

Recherche d’un espace en front-office.

En back-office, l’accès aux espaces amène sur le back-office de l’espace choisi. Une petite icône sur la droite permet d’aller directement sur la page d’accueil de l’espace.

Recherche d’un espace en back-office.

1.3.2 La sidebar

La Photo du membre fait apparaître la sidebar, une fenêtre sur la gauche de l’écran qui comporte les principales actions sur le profil de l’utilisateur.

Les fonctions proposées sont :

  • Accès à son profil
  • Délégation sur un autre profil
  • Déconnexion
  • Agenda (fonction apporté par le module Calendrier)
  • Navigation récente : accès aux dernières publications consultées
  • Mes recommandations : accès aux recommandations reçues et envoyées
  • Mon JDrive : accès au contenu du JDrive (fonction apportée par le module JDrive)
  • Mon Blog : accès à son blog (fonction apportée par le module Blog)

La sidebar donne un accès rapide aux données personnelles de l’utilisateur.

1.3.3 Menu Ajouter

Le menu Ajouter constitue un point central de la contribution dans JCMS 9. Ce menu permet de rapidement publier un document, un événement, une idée, une question, un sondage, une page Wiki, un article, un GoogleDocs, une note Evernote, un projet Gantt, …

Pour une plus grande simplicité, le menu est organisé en deux niveaux. Ces niveaux et leurs contenus sont fonctions des modules installés et des droits de l’utilisateur. Par exemple le menu Evénements ne sera présent que si le module Calendrier est installé et que l’utilisateur à le droit de publier des événements de calendrier.

Le menu Ajouter apporte aussi des fonctions d’ajout qui vont au-delà de la contribution comme la création de fiche contact, l’ouverture d’espace collaboratif ou l’envoi d’alerte.

Le premier niveau du menu Ajouter de la topbar liste les grandes rubriques disponibles.

Le menu Ajouter de la rubrique "Contenu"

1.3.4 Favoris

Si le module Favoris est installé, l’icône des favoris (une étoile) est présent dans la topbar. En cliquant sur l’icône, la liste de favoris apparaît et il est possible de la réorganiser en cliquant sur "Gérer les favoris". Sur la page d’un contenu, il est aussi possible d’ajouter ou de retirer cette page des favoris en cliquant sur "Ajouter aux favoris" ou "Retirer des favoris". Comme dans les précédentes versions, les favoris peuvent porter sur des publications internes, des pages Web externes et des résultats de recherche JCMS.

Les favoris sont accessibles depuis la topbar.

1.3.5 Menu Avancé

Le menu Avancé (l’engrenage) donne un accès centralisé à des fonctions pour les contributeurs back-office, les administrateurs et les développeurs. Ce menu est donc plus ou moins rempli selon les droits de l’utilisateur mais aussi selon les modules présents. Par exemple, le module Prévisualisation temporelle y ajoute une entrée et le module DevTools en rajoute 8 (compilation des fichiers LESS, rechargement des propriétés, …)

Le menu Avancé de la topbar fournit des outils pour les contributeurs avancés, les administrateurs et les développeurs.

1.3.6 Alertes

L’icône Alerte (la cloche), indique le nombre d’alertes non lues et leur nature (information en bleu, action en orange et avertissement en rouge). En cliquant sur cette icône, la liste des alertes apparait.

L’icône Alerte en forme de cloche dans la topbar donne accès à la liste des alertes.

1.3.7 Recherche

Enfin, la zone de Recherche à droite fournit un accès unifié à la recherche des publications et des membres. Les résultats sont affichés au fur et à mesure de la frappe clavier.

La zone de recherche de la topbar propose une liste de résultats rapide.

En appuyant sur la touche Entrer ou en cliquant sur le lien "Faire une recherche complète", les résultats apparaissent dans l’interface de recherche.

jcms901-query

Liste des résultats de la recherche.

A partir de JCMS 9 SP1, lorsque la recherche est lancée depuis le back-office (espace d’administration ou espace de travail),  les résultats sont affichés en back-office. Un lien dans le menu Actions permet de relancer la recherche sur le site en front-office.

jcms901-queryWork

L’affichage des résultats en back-office.

2. Collaboratif et RSE

Dans JCMS 9, Les espaces collaboratifs ont été complètement revus pour s’adapter à la taille de l’écran et pour offrir une interface plus ergonomique et plus moderne.

2.1 Page d’accueil d’un espace collaboratif

La page d’accueil d’un espace collaboratif comporte, entre les onglets et les services, une zone d’information sur l’espace. Cette zone propose une vue repliée et une vue dépliée. Dans tous les cas, on y retrouve le type d’espace, la politique d’accès, le nombre de membre, un bouton pour s’y inscrire (ou se désinscrire lorsque cela est possible) et un bouton pour recommander l’espace. Le bouton "Voir plus" déplie cette zone et affiche en plus la présentation de l’espace, la boite aux lettres de l’espace (si elle est configurée) et le détail des participants : les animateurs, les membres et les invités.

Les informations sur l’espace collaboratif (vue repliée).

Les informations sur l’espace collaboratif (vue dépliée).

La composition de la page d’accueil des espaces collaboratifs est responsive. Les colonnes s’adaptent donc en fonction de l’espace disponible. Sur un grand écran, la page d’accueil est découpée en autant de colonne qu’indiqué dans le paramétrage de l’espace. En deçà, le nombre de colonne affichées en largeur est diminuée, les colonnes qui ne rentrent pas sont empilées sous les autres colonnes.

Bien qu’il soit toujours possible d’avoir une colonne permanente à droite ou à gauche, il est recommandé de ne plus utiliser cette colonne à gauche. En effet, sur un petit écran, la colonne à gauche sera toujours présentée avant le reste, y compris lors de l’affichage d’un contenu. Le problème ne se pose donc pas s’il n’y a pas de colonne permanente ou si elle se situe à droite.

2.2 Gestion des services

L’interface de gestion des services a été complètement repensée. Les services sont désormais présentés sous forme d’une galerie. Les étiquettes "Tableau de bord" et "Application" précisent le type de service. En cliquant sur la vignette, le service est pré-visualisé. Le bouton Ajouter/Retirer permet d’ajouter ou de retirer rapidement le service. Enfin, une fois installé, un service peut être retiré du tableau de bord par le menu présent dans son entête.

La nouvelle interface de gestion des services.

2.3 Recommandation d’espace collaboratif

Un utilisateur peut recommander un espace à d’autres d’utilisateurs. Pour cela, il suffit de cliquer sur le bouton "Recommander" présent dans la zone d’information sur la page d’accueil d’un espace.

La fenêtre permettant de recommander un espace collaboratif.

2.4 Suggestion de communautés

Pour un nouvel arrivant, il n’est pas toujours simple de savoir quel espace il est pertinent de rejoindre. Pour aider les utilisateurs, la portlet Suggestion d’espaces collaboratifs propose des espaces collaboratifs. Il s’agit d’espaces dans lequel l’utilisateur n’est pas inscrit et pour lesquels il peut demander à s’inscrire. La liste est triée selon l’affinité de l’utilisateur avec la communauté. L’affinité d’un espace est calculée en prenant en compte le nombre de "collègues" dans cet espace. Un collègue est un membre qui partage un même espace que l’utilisateur. La portlet permet de régler le seuil d’affinité et aussi de filtrer sur des typologies d’espace collaboratifs (p. ex. les Communautés, les Projets, ...). L’utilisateur peut ignorer les suggestions qui lui sont faites.

La portlet suggestion d’espaces collaboratifs.

2.5 Flux d’activités

La portlet Activité des membres, fournie par le module ESN, liste les activités des membres. Dans JCMS 9, cette portlet propose trois options d’affichage :

  • Toutes les activités auxquelles l’utilisateur à le droit d’accéder
  • Les activités des relations de l’utilisateur
  • Les activités des espaces auxquels est inscrit l’utilisateur

Ainsi, grâce à cette portlet, l’utilisateur peut, depuis une zone transverse comme par exemple son bureau personnalisé, suivre l’ensemble de l’activité des espaces auxquels il participe sans avoir à accéder à chacun de ces espaces.

2.6 Mentions

A partir de JCMS 9 SP1, il est possible d’interpeller des utilisateurs en citant leur nom dans des zones de texte. Ce principe reprend les mentions popularisées par Twitter avec l’emploi des @nom.  Les mentions sont disponibles dans toutes les zones Wiki. Cela concerne notamment les commentaires, les microblogging, les remarques dans les conversations, …

Les mentions ont un rôle conversationnel. Elles permettent par exemple de réagir à un commentaire en interpellant l’auteur. Elles n’ont pas vocation à remplacer mais plus à compléter les recommandations. Ces dernières permettent de préciser le type d’alerte (information, action, avertissement) et peuvent cibler un grand nombre de membres.

Pour insérer une mention, il suffit de taper dans une zone Wiki le caractère « @ » suivi du début du nom d’une personne. La liste des personnes possibles s’affine au fur et à mesure de la frappe. Il suffit alors de sélectionner le nom de la personne visée pour l’insérer. Il est possible de saisir des noms avec des espaces en utilisant le caractère "_" à la place de l'espace.

jcms901-mention-autocomplete

Les mentions permettent d'interpeller d'autres utilisateurs.

Les personnes mentionnées reçoivent une alerte signalant la mention. A l’affichage du contenu, les personnes mentionnées sont mises en avant avec un lien.

jcms901-mention

Les mentions sont mises en avant dans les zones de texte.

2.7 Archivage des mails

Le mail entrant a été introduit dans JCMS 6.1. Une des fonctionnalités est l’archivage de mail. Ceci permet d’archiver un mail dans JCMS en l’envoyant à l’adresse de mail de l’espace de destination. Jusqu’à présent le paramétrage du mail entrant nécessitait de modifier les propriétés et donc de procéder à un arrêt/relance de la plate-forme. Par ailleurs, il n’existait pas de moyen simple pour connaître l’adresse mail de destination d’un espace.

Avec JCMS 9, un animateur d’espace peut maintenant décider d’activer l’archivage mail sur son espace en allant dans le paramétrage de l’espace. Une fois l’archivage activé, chaque membre peut consulter son adresse personnalisée d’archivage dans la vue dépliée des informations de la page d’accueil de l’espace.

Paramétrage de la boite aux lettres d’un espace collaboratif pour l’archivage des e-mails.

2.8 Membres : adresses, numéros de téléphone et photo

Dans JCMS 9, l’adresse d’un membre ou d’un contact est structurée en plusieurs champs : Voie et numéro, Code postal, Boîte postale, Ville, Département/Région et Pays.

Les numéros de téléphone sont eux aussi normalisés. Le préfix national est indiqué sur chaque numéro. S’il n’est pas précisé à la saisie, il est déduit en fonction du pays du membre ou du contact. Tous les numéros sont cliquables et peuvent donc déclencher des applications de téléphonie logicielles telles que MS Lync ou Skype.

Dans JCMS 9, les photos des membres doivent être carrées. Ceci est nécessaire pour qu’elles apparaissent rondes et non ovales. Pour cela, les utilisateurs disposent d’une nouvelle interface pour déposer et recadrer leur photo.

L’interface de dépôt et de recadrage des photos.

Enfin, JCMS 9 propose un nouveau composant "Carte" pour afficher les informations d’un membre. Toujours dans la démarche de Progressive Disclosure, l’information principale apparait sur le recto de la carte et en cliquant sur la petite flèche en bas de la carte, on accède aux informations additionnelles au "verso" de la carte.

Vue "recto" d’une carte d’un membre.

Vue "verso" d’une carte d’un membre.

2.9 Choix des politiques d’accès et d’inscription aux espaces collaboratifs

Par défaut, les espaces collaboratifs peuvent être configurés selon trois politiques d’accès (public, privé et secret) et selon trois politiques d’inscription (libres, validées par l’animateur, gérées par l’animateur). Il est maintenant possible de limiter les politiques qui peuvent être proposées pour, par exemple, interdire les inscriptions libres. Ce paramétrage se fait via des propriétés. Pour plus d’information, consultez la page du module Espaces Collaboratifs.

2.10 Module Calendrier

Les interfaces du module Calendrier ont été complétement repensées pour une plus grande simplicité d’usage.

La portlet Calendrier détaillée met en avant les événements auxquels participe l’utilisateur. Dans chaque colonne, ils apparaissent à gauche et sur un fond bleu. Les autres événements apparaissent dans des zones grises. Lorsqu’à une date, l’utilisateur participe à plusieurs événements, le nombre d’événement est affiché avec un lien pour avoir le détail.

La barre de navigation permet de filtrer le calendrier pour voir ses événements, tous les événements ou les événements d’une ou plusieurs personnes en particulier. Le menu Actions regroupe les actions secondaires comme la gestion des calendriers externes, la planification d’événements et l’export d’événement.

La portlet Calendrier.

L’affichage détaillé d’un événement a aussi été complétement retravaillé. La nouvelle interface met en avant les informations principales de l’événement (la date, l’heure et le lieu), affiche la carte du lieu, les participants et permet de rapidement indiquer si l’on participe ou non à cet événement.

Le gabarit d’affichage détaillé d’un événement de calendrier.


Le module calendrier insère dans le menu Ajouter de la topbar une section permettant d’ajouter rapidement un événement ou une planification. La fenêtre de création a aussi été retravaillée avec le principe de Progressive Disclosure : l’utilisateur saisie les informations sur l’événement, puis la date, puis les participants, les ressources, …

L’interface de création d’un événement.

Les ressources d’événement permettent de réserver des ressources nécessaires à la réalisation de l’événement (p. ex. une salle de réunion, un équipement, un véhicule, …)

Le gabarit d’affichage des ressources d’événement a aussi été retravaillé pour mettre en avant les caractéristiques et l’agenda de la ressource. Par ailleurs, il est possible d’associer des publications à une ressource (p. ex. un guide utilisateur).

Le gabarit d’affichage des ressources d’événement.

3 Gestion documentaire

3.1 Nouvelle interface de dépôts

Le dépôt de document est une fonction fréquemment utilisée par les contributeurs. Quelle que soit la page sur laquelle il se trouve, un contributeur peut utiliser le menu Ajouter pour déposer rapidement un document. Dans JCMS 9, l’interface a été fortement simplifiée. Elle reprend ainsi le principe de Progressive Disclosure. A l’ouverture, l’interface n’affiche que la zone de dépôt par glisser/déposer ou par sélection de fichier.

Toutes les informations additionnelles (espace de travail, type de document, catégories, droits, …) sont par défaut pré-remplies et masquées. Le bouton "Plus d’options" permet de les faire apparaitre.

L’interface de dépôt par défaut (vue repliée).

L’interface de dépôt avec les options dépliées.

3.2 Nouvel explorateur de média

L’explorateur de média a été entièrement restructuré. Il dispose d’une barre de navigation permettant de filtrer, de trier et de rechercher les médias. Pour toujours plus de simplicité et d’efficacité, la zone de dépôt est directement intégrée au-dessus de la galerie de média.

L’explorateur de médias permet de déposer rapidement des médias par glisser/déposer.

3.3 Héritage des documents

Une importante évolution est apportée par JCMS 9 dans la gestion documentaire : la possibilité de créer différents type de documents. Il est ainsi possible de mettre à disposition des contributeurs des types de documents métiers comportant chacun des champs spécifiques. Par exemple, un type Facture comportera les champs émetteur, référence, date de règlement, total, TVA, … Les types de documents sont créés dans l’éditeur de type comme pour les autres types de publication. La seule contrainte est qu’ils doivent dériver soit du type FileDocument, du type DBFileDocument ou d’un autre type de document.

Les types de documents personnalisés disposent des mêmes fonctionnalités que les types de document de base : dépôt, indexation, historique, … Ils sont compatibles avec tous les modules documentaires : visionneuse de document, explorer, add-in MS-Office, JDrive, JCapture, contrôle anti-virus, chiffrement, …

Lors du dépôt de document, le menu Type de document permet de choisir le type de document à déposer, ce qui provoque l’apparition des champs spécifiques du type.

Exemple de dépôt d’un type de document personnalisé (ici une facture).

3.4 Lien public

Les outils collaboratifs tels que JCMS réduisent considérablement le nombre de pièces-jointes envoyées par mail. Néanmoins, il est toujours nécessaire de pouvoir envoyer un document à une autre personne. Si cette personne a accès au site, la fonction de recommandation répond parfaitement à ce besoin. Mais s’il s’agit d’une personne externe à l’organisation, n’ayant pas accès au site, la recommandation n’est pas possible.

JCMS 9 permet de partager un document protégé à des personnes externes. Pour cela, sur la page d’un document, l’action "Lien public" fait apparaitre une fenêtre avec une URL qui autorise le téléchargement du document pendant 7 jours (durée paramétrable par la propriété channel.public-link.duration ). Il suffit alors d’envoyer cette URL au destinataire.

Cette façon de faire est aussi plus efficace que l’envoi classique de pièce-jointe : l’accès au document est limité dans le temps ; le document n’engorge pas les boites aux lettres des destinataires et l’accès au document est tracé. Les accès au document par ce lien public sont comptabilisés au nom de celui qui a généré le lien.

Il est néanmoins possible de désactiver cette fonctionnalité par la propriété channel.public-link.enabled .

Le lien public d’un document permet de le partager à des personnes n’y ayant pas accès.

3.5 Workflow des Pièces-Jointes

Dans les versions précédentes de JCMS, la visibilité d’un document était asservie par les publications le référençant. Ainsi, si un document était référencé par une publication dans un état non visible, le document était automatiquement mis à l’état Caché. Dès que la publication passait dans un état visible, le document était mis à l’état Publié.

A partir de JCMS 9, il est possible de changer ce comportement afin d’avoir des documents qui ne soient plus asservis aux publications qui les référencent. Pour cela, JCMS 9 introduit le workflow des pièces jointes. Le Workflow des pièces jointes est le nouveau nom du Workflow des documents. Il n’y a donc pas de modification à faire sur les données existante. Seuls les documents utilisant le Workflow des pièces jointes sont asservis par les publications qui les référencent. Tout document utilisant un autre workflow n’est plus asservi et peut donc suivre un circuit de validation et de diffusion complétement décorrélé des éventuelles publications qui le référencent.

Ce comportement s’applique sur tous les types de documents : FileDocument, DBFileDocument et tous les types hérités.

Seuls les documents avec le Workflow des pièces jointes sont asservis à leurs publications référentes.

3.6 Nouveau lecteur vidéo

JCMS 9 dispose d’un nouveau lecteur vidéo compatible avec les ordinateurs, les tablettes et les smartphones. Il s’agit du lecteur de MediaElement.js. Ce lecteur vidéo utilise HTML 5 sur les navigateurs récents (Firefox, Chrome, Safari, IE10). Pour les navigateurs plus anciens, il émule le comportement du tag <video> HTML5 avec Flash ou Silverlight.

Ce lecteur supporte de nombreux format de vidéo et audio (H264, WebM, FLV, MP3, YouTube, …)

Enfin, ce lecteur est responsive et s’adapte donc à l’espace dont il dispose.

Le nouveau lecteur vidéo s’adapte automatiquement à la largeur disponible.

3.7 Nouveaux types de fichiers

La détection et le support de plusieurs nouveaux formats de fichiers ont été ajoutés dans JCMS 9 :

  • Vidéo
    • WebM
  • Audio
    • OGA
    • AAC
    • M4A
  • Autre
    • vCard

3.8 Recherche dans les documents

A partir de JCMS 9 SP1, l’indexation du contenu des documents a été repensée. L’index dédié aux fichiers (WEB-INF/data/lucene/FilesIndex) n’est plus utilisé. Le contenu extrait des documents est directement indexé avec les autres champs (titre, résumé, …) du document. Il en résulte que les recherches sur les documents remontent des résultats plus pertinents.

3.9 Module JDrive

La nouvelle version du module JDrive accompagne la sortie de JCMS 9. Les interfaces pour ajouter des documents et lister le contenu du JDrive ont été revues pour être dans l’esprit de JCMS 9. La fenêtre de dépôt de document permet de choisir le type de document à déposer.

Exemple de dépôt d’un document de type Facture depuis le JDrive.

3.10 Module MS Office

Le module MS Office a été enrichi de nouvelles fonctionnalités :

  • Authentification Windows via le module Waffle
  • Détection des conflits à l’ouverture d’un document
  • Déploiement sur un parc via les outils Microsoft (GPO)

Ces évolutions sont aussi disponibles dans les versions du module compatibles JCMS 7.1 et JCMS 8.

L’Add-in MS-Office permet de s’authentifier avec sa session Windows (nécessite le module Waffle).

L’Add-in MS Office détecte les conflits à l’ouverture d’un document.

L’Add-in MS Office peut être déployé sur un parc de machine par les outils d’administration Microsoft (GPO).

3.11 Module JCapture

Le module JCapture est une solution de capture et de traitement de documents dématérialisés. JCapture fournit une interface prête à l’emploi pour traiter des documents comme par exemple des fiches de renseignement, du courrier entrant, des devis, des factures fournisseur, des bons de commande, … JCapture est typiquement couplé avec un scanner, mais il peut aussi opérer sur des flux de documents issus du courrier électronique (via le module Outlook ou le mail entrant) ou issus de systèmes tiers (via le module Import de documents ou par des Web Services).

Le traitement d’un document par JCapture est initié soit lors de la numérisation du document depuis le scanner, soit depuis une pièce jointe reçue dans Outlook (via le module Outlook) soit depuis un document PDF déjà présent dans JCMS, via le bouton Traiter avec JCapture.

Couplage de JCapture avec un scanner.

L’interface de traitement JCapture est composée d’une barre de sélection du modèle de capture, d’une visionneuse de document PDF et du formulaire de traitement.

Afin de simplifier le traitement du document, JCapture propose des Modèle de capture. Un modèle de capture défini les métadonnées à appliquer au document (catégorie, espace de travail, workflow, …). Le modèle sert aussi à définir les branches de classement du document. Par exemple, sur un modèle de capture Devis, on affichera la branche de catégorie "Fournisseur" alors que sur un modèle de capture Bon de commande, on affichera la branche de catégorie "Client".

Exemple de traitement d’une facture avec JCapture

Afin de simplifier et d’accélérer le traitement des documents, JCapture permet de détecter automatiquement le modèle de capture à appliquer sur un document. Pour cela, il se base sur de la reconnaissance de motif (pattern matching) dans des zones identifiées de la page. La définition de ces zones et les expressions régulières à appliquer doivent être renseignées dans le modèle. Il est aussi possible d’extraire du contenu du document pour alimenter automatiquement le titre et la description du document.

Pour les traitements métiers plus poussés, il est possible de fournir des modèles de capture avec des formulaires spécifiques et d’alimenter les différents champs par extraction du texte du document.

Exemple de définition des zones de texte pour la détection du modèle et l’extraction du texte.

Dans le cas d’un couplage avec un système d’alimentation externe, la portlet "Liste des captures" affiche l’ensemble des documents qui n’ont pas encore été traités. Pour chaque document, le type auto-detecté est affiché.

La portlet "Liste des captures" affiche l’ensemble des documents qui n’ont pas encore été traité.

Le module JCapture existe aussi en version compatible avec JCMS 8.

3.12 Module Explorer

L’interface du module Explorer a été allégée et revue pour s’adapter à la taille de l’écran. Toutes les actions secondaires ont été regroupées dans le menu Actions. Une zone de dépôt est placée au-dessus des documents pour un dépôt rapide dans la catégorie sélectionnée.

La portlet Explorer dispose d’une zone de dépôt rapide.

3.13 Module Visionneuse de documents

Le module Visionneuse de documents permet d'afficher les documents bureautiques directement dans le navigateur.

Dans la précédente version du module, l’affichage du document étant pris en charge par un composant Flash, la visionneuse ne fonctionnait pas sur les mobiles et les tablettes qui ne supportent pas cette technologie.

La nouvelle version du module est désormais compatible avec les tablettes et les mobiles. La visionneuse Flash a été remplacée par une visionneuse SVG qui est supporté par tous les navigateurs récents. Comme ce n’est pas le cas avec Internet Explorer 8, une version image est proposée pour ce navigateur (chaque page est un fichier PNG)  ainsi que l’ancienne version Flash.

La nouvelle visionneuse de documents.

4. Productivité

4.1 Module Bureau Virtuel

La mise en page du bureau virtuel s’adapte désormais aux dimensions de l’écran. Les onglets qui ne rentrent pas s’empilent dans un menu au travers duquel ils peuvent être sélectionnés.

La composition des colonnes au sein d’un onglet s’adapte aussi selon la taille de l’écran. Sur un grand écran le nombre et les tailles des colonnes sont respectés. En dessous de 992px le bureau virtuel déclenche une composition automatique qui fait un compromis entre la composition choisie par l’utilisateur et la largeur disponible.

Les onglets et les colonnes du bureau virtuel s’adaptent aux dimensions de l’écran.

L’interface de sélection des services a été complètement revue. Elle utilise une barre de navigation et s’adapte aux dimensions de l’écran.

La nouvelle interface de gestion des services du bureau virtuel.

4.2 Module Evernote

Evernote est un service de gestion de notes très populaire. Il est utilisé par plus de 75 millions d’utilisateurs. Le logiciel est disponible pour toutes les plateformes (Windows, Mac OS, iOS, Android et Web). Une note Evernote est composée de texte avec une mise en forme simple qui peut être accompagnée de médias (photo, vidéo, audio, fichier).

Le module Evernote permet aux utilisateurs d’Evernote de partager dans un site JCMS leurs notes et leurs média. Un utilisateur peut ainsi saisir ses notes en déconnecté, faire des photos ou des vidéos. Puis, lorsqu’il dispose à nouveau d’un accès réseau, les partager dans JCMS au sein d’une page Wiki ou tant que contenu Evernote.

L’utilisateur peut soit ajouter une note complète (avec ou sans les média) en passant par le menu Ajouter. Le navigateur de notes lui permet de consulter et de sélectionner la note et les médias à récupérer. Un panneau informe le contributeur lorsque la note a été mise à jour sur Evernote afin qu’il la resynchronise s‘il le souhaite.

Pour l’insertion au sein d’un champ Wiki d’un contenu JCMS, il suffit de cliquer sur l’icône Evernote présente dans la barre d’outils Wiki et de sélectionner la note ou le média dans le navigateur de notes.

Navigation dans les notes Evernotes

4.3 Module Outlook

Le module Outlook s’intègre à la gestion de vos mails, de vos contacts et de votre calendrier via un complément (Add-in).

La première fonction apportée par ce module est le partage de mails et de pièces jointes. En utilisant l’icône Jalios présent dans le ruban ou par le menu contextuel sur un message, vous pouvez le déposer sur le site un mail. Si des pièces jointes accompagnent ce mail vous pouvez choisir celles qui accompagneront ce dépôt. Il est bien sur possible de ne déposer qu’une seule pièce jointe. La fenêtre de dépôt, comme pour l’Add-in MS Office et le module JDrive, permet de choisir le type de document à déposer.

Le dépôt dans JCMS d’un mail depuis Outlook

Lorsque le module JCapture est présent, il est possible de lancer le traitement de la capture sur les pièces jointes en PDF.

Le déclenchement d’un traitement JCapture à partir d’une pièce jointe.

Le module Outlook permet aussi de partager dans JCMS des événements du Calendrier Outlook. Le principe est le même que pour les mails : après avoir sélectionné un événement, il suffit de cliquer sur l’icône du ruban ou dans le menu contextuel pour publier cet événement dans JCMS.

Le partage d’un événement depuis Outlook.

Enfin, le module Outlook s’intègre avec la gestion de contacts. Il est ainsi possible d’exporter des contacts Outlook vers JCMS mais aussi de rechercher et d’importer des contacts JCMS vers Outlook.

L’import / export de contacts avec le module Outlook.

Tout comme l’Add-in MS-Office, pour plus de simplicité d’usage, le module Outlook peut authentifier l’utilisateur avec sa session Windows. Ceci nécessite l’installation du module Waffle.

4.4 Module Google Drive

Le module Google Drive intègre l’offre Google Drive avec JCMS. Il est ainsi possible de créer depuis JCMS des documents Google Docs. Ces documents bénéficient à la fois des fonctionnalités de Google Drive (édition Web, co-édition simultanée, ...) et de celles de JCMS (espaces collaboratifs, catégories, commentaires, vote, tâches, …). Des modèles de documents peuvent être proposés pour plus d’efficacité et de cohérence. Enfin, la portlet "Explorateur Google Drive" permet de naviguer dans l’ensemble des documents Google Drive.

Ce module est sorti il y a quelques mois avec la compatibilité JCMS 8. Les interfaces de la nouvelle version ont été adaptées au style de JCMS 9. Il est ainsi possible d’ajouter un nouveau document Google Drive depuis le menu Ajouter de la topbar ou depuis le menu Action de la portlet Explorer. La barre d’action d’un document Google Docs s’adapte à la taille l’écran.

Ajout d’un document Google Docs depuis le menu Ajouter de la topbar.

Ajout d’un document Google Docs depuis le menu Action de la portlet Explorer.

5. Gestion de contenu

5.1 Verrouillage pour tous les types de contenu

Dans JCMS, deux types de verrous existent pour les publications. Les verrous faibles (icône jaune) sont automatiquement posés lorsqu’un utilisateur édite une publication et sont purement informatifs. Un autre utilisateur éditant la même publication sera prévenu qu’elle est déjà en cours d’édition par un autre utilisateur. Les verrous faibles sont automatiquement relâchés lorsque l’utilisateur quitte le formulaire d’édition de la publication. JCMS dispose aussi de verrous durs (icone bleu). Jusqu’à présent les verrous durs étaient réservés aux documents. Ils garantissent qu’un document n’est éditable que par la personne qui dispose du verrou. Certains modules comme le module MS Office ou le module JDrive posent automatiquement un verrou dur lorsque l’utilisateur édite un document.

JCMS 9 généralise l’utilisation des verrous durs à tous les types de contenu. Il est ainsi possible de verrouiller une page Wiki ou un article afin d’être garanti que personne d’autre ne l’éditera concurremment.

Verrouillage d’une page Wiki.

A partir de JCMS 9 SP1, la nouvelle portlet Mes verrous, permet à l’utilisateur de connaitre l’ensemble des publications qu’il a verrouillé.

jcms901-mylocks

La portlet Mes verrous.

5.2 Rattachement de publication

Dans JCMS, les publications peuvent se référencer aux travers des champs liens. En plus de pouvoir faire le rattachement depuis la publication référente, JCMS 9 permet de faire le rattachement depuis la publication à référencer.

Ceci est particulièrement utile avec les modules déposant des documents (MS Office, Outlook, JDrive, Google Drive) pour rapidement rattacher le document déposé à une publication déjà existante.

Le rattachement se fait par le menu "Lier à…" disponible dans le menu des actions avancées d’un contenu. Une fenêtre apparait pour choisir la publication de rattachement et le champ dans lequel doit être placé la publication à rattacher.

Rattachement d’un document à une publication existante.

5.3 Evolution sur les workflow

Plusieurs évolutions ont été apportées sur la gestion des workflows dans JCMS 9.

La première évolution concerne la gestion de la visibilité des états du workflow. Dans les précédentes versions, seul l’état Publié et ceux déclarés dans la propriété "Etats visibles" étaient visibles. Comme il n’y a pas de garantie d’unicité des pstatus, il n’était pas possible d’avoir un état -100 visible dans un workflow et un autre état -100 invisible dans un autre workflow.

JCMS 9 lève cette contrainte en permettant de choisir unitairement pour chaque état s’il est visible ou non. Les règles de visibilité se basent sur la valeur du pstatus :

  • Le pstatus 0 est visible
  • Les pstatus impairs sont visibles
  • Les pstatus pairs, autre que 0, sont invisibles

Le choix de la visibilité des états se fait dans chaque workflow.

Ce changement de comportement sur la visibilité des workflow peut avoir des conséquences sur les workflows existants. JCMS 9 fournit un assistant de renumérotation des états pour les migrations de site JCMS existants. Pour plus de détails, consultez la fiche de migration JCMS 9.

L’affichage des publications dans un état non visible se fait maintenant systématiquement en prévisualisation front-office (sauf pour les portlets). Il est possible de rétablir l’ancien comportement en modifiant la propriété channel.preview-in-fo .

Prévisualisation d’un contenu en front-office.

Enfin, le gabarit de la portlet workflow a été simplifié et homogénéisé avec les gabarits des autres portlets listant des données.

La portlet Workflow.

5.4 Séparation des catégories

Sur des sites comportant plusieurs milliers de catégories, il n’est pas toujours simple d’arriver à sélectionner les catégories souhaitées. Depuis longtemps, JCMS fournit l’auto-complétion sur la sélection de catégorie qui permet de trouver rapidement une catégorie avec le début de son nom Mais lorsqu’il y a plusieurs catégories qui ont le même nom la sélection n’est pas simple.

JCMS 9 apporte une réponse à ce problème. Les catégories d’une publication sont maintenant séparées en deux parties : les catégories de l’espace et les autres catégories. Comme les publications sont généralement rattachées aux catégories de l’espace la recherche des catégories souhaitées porte sur un jeu beaucoup plus restreint, ce qui simplifie le travail des contributeurs.

A l’édition d’une publication, les catégories sont séparées en deux.

5.5 Choix de l’espace cible généralisé dans les modales

Avec toujours à l’esprit de vouloir simplifier le travail des contributeurs, le choix de l’espace cible a été systématiquement positionné en premier champs des interfaces de contribution en fenêtre modale. Combiné avec le nouveau menu Ajouter, la publication est ainsi plus aisée quel que soit l’endroit où se trouve le contributeur. L’espace est choisi en fonction de l’espace courant mais aussi selon les droits de contribution du membre. JCMS sélectionne ainsi le premier espace dans lequel l’utilisateur peut effectuer cette publication.

Dans les fenêtres de contribution, le choix de l’espace cible se fait toujours dans le premier champ.

5.6 Suivi automatique des publications

Le suivi des publications permet d’être alerté lorsqu’une publication est modifiée ou commentée. Dans JCMS 9, les contributeurs sont par défaut inscrits au suivi des publications dont ils sont l’auteur. S’ils jugent que le suivi n’est pas pertinent pour certaines publications, ils peuvent bien entendu le désactiver à tout moment.

5.7 Informations sur une publication

Une nouvelle interface permet de lister les métadonnées d’une publication. Elle est accessible en cliquant sur le lien Informations contenu dans les actions avancées d’une publication.

Les informations sont organisées en 5 parties :

  1. Général : informations sur le type, l’espace de travail, le rédacteur, les catégories, …
  2. Référents par champ lien (optionnel) : liste de publications référençant cette publication au travers d’un champ de type Lien
  3. Référents Wiki, URL ou fichier (optionnel) : liste des publications référençant cette publication au travers d’un champ Wiki, wysiwyg ou fichier
  4. Avancé : informations sur la version, le workflow, les dates de création, modification, …
  5. Traitement du fichier (optionnel) : informations sur les traitements effectués sur le fichier (eg. conversion PDF, rendu visionneuse, indexation, …)

La fenêtre qui affiche les informations sur une publication.

5.8 Gabarit de présentation en vignette.

La portlet Requête/Itération dispose d’un nouveau gabarit destinée à la présentation des contenus sous forme de galerie d’image. Ce gabarit est donc plutôt destiné à présenter des images mais peut aussi présenter tout autre type de publication. Dans ce cas c’est l’image où le média associé à la publication qui est affiché. Cette image est soit retrouvée d’un champ image à défaut des champs wiki ou wysiwyg. Le gabarit peut aussi afficher les vidéos.

Le nouveau gabarit de présentation en vignette de la portlet requête itération.

5.9 Wiki

Plusieurs évolutions ont été apportées aux champs Wiki.

Les champs de saisi Wiki bénéficient eux aussi du principe de Progressive Disclosure. La barre d’outils wiki présente un jeu d’icône réduit par défaut. En cliquant sur l’icône "…" les autres apparaissent.

Les icônes de la barre wiki.

Le nouveau tag [media] permet d’insérer dans une page wiki toutes les sortes de médias supportés par JCMS 9 : images, audio, vidéo, PDF,

Enfin, lorsque le module Wiki est présent, le menu Ajouter permet de créer rapidement une nouvelle page Wiki. La modale permet de choisir l’espace cible, le titre de la page et la catégorie de classement. Elle permet aussi de créer cette nouvelle page en se servant de n’importe quelle autre page Wiki comme modèle.

La fenêtre d’ajout de page Wiki.

5.10 Vue imprimante

JCMS 9 propose une vue imprimable de la page directement à la demande d’impression par l’utilisateur.

La vue imprimable est automatiquement appliquée lors de la demande d’impression.

6. Administration technique

6.1 SEO et référencement naturel

Optimiser le référencement naturel (SEO) est un enjeu important pour les sites Internet. Le référencement naturel regroupe l’ensemble des techniques que l’on met en place sur un site pour que les moteurs de recherche mettent en avant les pages de ce site lorsqu’un utilisateur fait une recherche. En France, comme dans la plupart des pays, c’est Google qui domine de façon écrasante la recherche sur internet avec plus 90% du trafic des outils de recherche. La principale difficulté est que les critères d’indexation d’une page sont mal connus et qu’ils évoluent dans le temps. Selon Olivier Andrieu, l’un des experts reconnu du SEO en France et l’auteur de Réussir son référencement Web, Google utilise environs 200 critères de pertinence lors de l’indexation d’une page.

La plupart des critères d’indexation portent sur la façon dont les pages de contenus sont structurées.

Des critères techniques interviennent aussi dans la pondération de la page. Depuis plusieurs versions, JCMS a intégré les critères "techniques" pour optimiser le référencement comme :

  • la présence des mots du titre dans les URL
  • la cohérence entre la balise <title> et le contenu de l’URL
  • la distinction des URL selon la langue dans les sites multilingues
  • la présence des URL canoniques dans les pages de contenu
  • la gestion des traitements Ajax compatible avec l’indexation des pages par les moteurs de recherche
  • le paramétrage du type de redirection (301 vs 302)
  • le module SiteMap pour aider les moteurs dans l’indexation du site

JCMS 9 continue cette optimisation de critères techniques pour le référencement naturel.

D’une manière générale, pour le SEO, les redirections sont à éviter. L’accès à la page d’accueil d’un site JCMS par une URL de type http://monsite.com/ vise en réalité l’URL http://monsite.com/index.jsp qui elle-même redirige sur l’URL de la catégorie d’accueil, par exemple http://monsite.com/jcms/j_6/fr/accueil. Avec JCMS 9, ces redirections sont évitées et la page d’accueil est affichée avec l’URL http://monsite.com/.

La duplication de contenu est aussi mal vue par les moteurs de recherche car c’est une technique de "spam-indexing" pour augmenter artificiellement le référencement d’un site. Cette technique est maintenant pénalisée par les algorithmes de contrôle de Google (p. ex. Panda et Penguin). Globalement JCMS évite la duplication de contenu par la mise en place de l’URL canonique dans les pages et la distinction des URL selon la langue. Il restait cependant encore quelques cas d’URL différentes amenant sur le même contenu. C’était par exemple le cas des contenus paginés. JCMS 9 a donc ajouté les attributs rel="next" et rel= "prev" sur les liens de navigation dans les pages.

Enfin, comme cela est recommandé, les caractères de ponctuations présents dans le titre des contenus sont systématiquement convertis en tirets dans les URLs.

6.2 Analyse des usages

L’analyse des usages a été introduite dans JCMS 8. Elle offre une vue sur l’utilisation du site selon plusieurs axes (consultation, recherche, contribution, …)

Dans JCMS 9, des indicateurs clés donnent des informations synthétiques sur les différentes métriques. Ces indicateurs sont peu nombreux (2 à 3 par groupe de métrique). Ils apparaissent au-dessus des métriques et portent sur la période sélectionnée.

Liste des indicateurs clés :

  • Consultation
    • Nombre total de pages vues
    • Nombre total de visiteurs
    • Nombre total de téléchargements
  • Recherche
    • Nombre total de recherches (complètes)
    • Nombre total de recherches instantanées
  • Contribution
    • Nombre total de créations de contenu
    • Nombre total de mises-à-jour de contenu
    • Nombre total de suppressions de contenu
  • Espaces Collaboratifs
    • Nombre total d’espaces publics
    • Nombre total d’espaces privés
    • Nombre total d’espaces secrets
  • Social
    • Nombre total d’activités
    • Nombre total de messages de microblogging
    • Moyenne des pourcentages de complétude sur la période
  • Utilisateurs
    • Nombre total de comptes utilisateurs créés ou supprimés
    • Nombre total d’invités créés ou supprimés
    • Nombre total de contacts créés ou supprimés
  • JDrive
    • Moyenne des utilisateurs du JDrive
    • Moyenne du nombre de documents contenus dans un JDrive
    • Nombre total d’activités JDrive
  • Exploitation
    • Nombre total de Member et DBMember créés ou supprimés
    • Nombre total d’espaces de travail créés ou supprimés
    • Moyenne de la consommation d’espace disque
  • Technique
    • Nombre total de requêtes
    • Moyenne du temps de réponse
    • Navigateur le plus représenté (vue globale uniquement)

Chaque groupe de métrique dans l’analyse des usages comporte 2 à 3 indicateurs clés.

6.3 Module JSR 286

Le module JSR 286 permet d’ajouter dans le portail JCMS des Portlets respectant les spécifications de Portlet Java 2.0 (JSR 286) ou de Portlet Java 1.0 (JSR 168).

Il est ainsi possible d’intégrer dans le portail JCMS des applications métiers développées avec des frameworks tels que Spring MVC, JSF ou Struts 2.

Les applications ainsi intégrés bénéficient des propriétés de l’environnement JCMS :

  • Authentification : l’application peut récupérer les informations d’authentification de l’utilisateur. Il est possible également d’accéder à des informations supplémentaires sur le membre courant, telles que le nom, le prénom, l’email, savoir si c’est un membre en base de données, savoir si le membre est administrateur ...
  • Internationalisation : l’application peut connaitre la langue de navigation de l’utilisateur et adapter la localisation de ses interfaces en conséquence.
  • Informations JCMS : l’application a accès à de nombreuses informations contextuelles liées à la navigation de l’utilisateur (identifiant de la Portlet JCMS, identifiant du portail JCMS, catégories courantes,...)

Ce module est aussi compatible avec JCMS 8

Le module JSR 286 permet d’intégrer des applications métiers dans JCMS.

6.4 Journal JSync

JSync est le protocole de synchronisation des réplicas dans un cluster JCMS. La gestion des événements JSync a été améliorée. Une nouvelle API permet d’écouter les différents types d’événements (join, disjoin, suggestJoin, update). En cas de perte de connexion JSync, les administrateurs sont rapidement prévenu avec une alerte de type Avertissement.

Le journal des événements JSync.

6.5 Module SMS

Depuis JCMS 8 tous les messages sortant de JCMS à destination des utilisateurs passent par le système des Alertes. JCMS aiguille ces messages selon les préférences de l’utilisateur. En standard, 2 canaux de diffusion des alertes sont proposés : le canal E-mail et le canal Site (représenté par l’icône des alertes dans la Topbar). Ils sont complétés par les modules XMPP et Pushover qui offrent nouveaux canaux.

Le module SMS fournit un nouveau canal d’alerte par SMS. Les SMS offrent l’avantage d’être universellement disponibles quel que soit le type de téléphone.

L’envoi de SMS étant facturé, pour utiliser ce module il faut disposer d’une plate-forme d’envoi de SMS et d’un connecteur.

Deux connecteurs sont proposés par défaut :

  • Twilio
  • Ligne de commande (pour faire des tests)

Le module permet de développer très simplement de nouveaux connecteurs. Pour plus de détails, consultez la page du module.

Ce module est aussi compatible avec JCMS 9.

Le module SMS propose la diffusion des alertes par SMS.

6.6 Contrôle des mots de passe

Pour les comptes gérés dans JCMS (i.e. en dehors de LDAP), il est désormais possible d’imposer des contraintes dans le choix des mots de passe. Par exemple, imposer une certaine longueur, imposer la présence de lettres en minuscule et en majuscule, de chiffres, … Pour plus de détails consultez cette page)

Pour les demandes de régénération de mots de passe, la durée de validité du lien peut être paramétrée via des propriétés. Pour plus de détails, consultez cette page)

6.7 Synchronisation périodique LDAP

JCMS 9 SP1 ajoute la possibilité d'effectuer une synchronisation périodique de l'ensemble des utilisateurs du LDAP (import/mise à jour) en utilisant les paramétrages LDAP existants dans JCMS.

  • La synchronisation est désactivée par défaut, elle s'active dans les propriétés d'administration du site,
  • La planification peut être modifiée au même endroit avec une syntaxe JDring cron.

Contrairement aux versions précédentes de JCMS, cette synchronisation n'impose pas l'utilisation d'un groupe incluant l'ensemble des utilisateurs.

jcms901-ldap

Le paramétrage de la synchronisation périodique LDAP se fait dans les propriétés.

 

6.8 Nouvelles certifications

JCMS 9 a été certifié sur les serveurs d’application suivant :

  • Apache Tomcat 7
  • JBoss 5.2
  • IBM Websphere 8.5.5
  • Oracle Weblogic 12c

JCMS 9 a été certifié sur les SGBRD suivants :

  • PostgreSQL 9.3
  • MySQL 5.5
  • SQL Server 2012
  • Oracle 11g
  • IBM DB2

Pour plus de détails, reportez-vous au manuel d’installation et d’exploitation de JCMS 9.

7 Développement

La documentation développeur portant sur les composants front-office a été complètement unifiée et homogénéisée. Elle comporte 5 grandes sections :

  1. Une description et des exemples d’utilisation des composants UI (modal, panel, message, …)
  2. Une description et des exemples d’utilisation des composants de formulaire
  3. Une description des différentes fonctions Javascript disponibles
  4. Une description du nouveau mécanisme de gestion des icônes ainsi que la liste des icônes disponibles
  5. La documentation de tous les tags <jalios:>

La nouvelle documentation développeur front-end.

7.1 Bootstrap 3.2

Toutes les interfaces de JCMS 9 sont bâties sur la version 3.2 du framework Bootstrap. Il s’agit de la toute dernière version disponible de ce framework. Elle apporte de nombreuses améliorations sur le support de Responsive Web Design.

Bien que proche dans l’esprit, la version 3.2 est très différente de la version 2.2 utilisée dans JCMS 8. Il n’y a aucune compatibilité entre ces deux versions. La plupart des sélecteurs a changé et le système de grille a été revu. Aussi, toutes les interfaces développées avec des composants de Bootstrap 2.2 doivent être réécrites pour être compatibles avec Bootstrap 3.2.

JCMS 9 est bâti sur le framework Bootstrap 3.2.

7.2 Des nouveaux tags

JCMS 9 fournit de nouveau tags pour la construction des interfaces. Il est fortement recommandé d’utiliser ces tags lorsque cela est possible. En effet non seulement ils simplifient l’utilisation des composants et ils permettent de se détacher de l’implémentation sous-jacente. Ainsi, lors des montées de version, les interfaces utilisant ces tags devraient être moins impactées par les futures évolutions de Bootstrap.

Les nouveaux tags apportés par JCMS 9 :

  • <jalios:field> et <jalios:control> : ces deux tags sont à la base de la construction de tous les formulaires.
  • <jalios:accordion> : ce tag permet de construire des interfaces en accordéon.
  • <jalios:panel> : ce tag insère une boîte avec en option un header et un footer.
  • <jalios:modal> : ce tag permet de construire très simplement des interfaces modales.
  • <jalios :message> : ce tag produit un panneau contenant un message d’information, d’avertissement ou d’erreur.
  • <jalios:icon> : ce tag insère une icône d’après son nom symbolique (défini en propriété).
  • <jalios:dataicon> : ce tag insère une icône d’une donnée ou d’un type de donnée.
  • <jalios:memberphoto> : ce tag insère la photo d’un membre.
  • <jalios:thumbnail square="true"> : le nouvel attribut square permet de produire des vignettes carrées quel que soit le format d’origine de l’image.

7.4 Nouvelle gestion des icônes

Dans JCMS 9, tous les icônes sont déclarés en propriétés. Cette approche assure que :

  • Pour un même usage, le même icône est utilisé
  • L’utilisation de l’icône et dissocié de son format physique (image, sprite, glyph)
  • Tous les icônes de JCMS peuvent être surchargés

Les icônes utilisés dans les interfaces de JCMS sont déclarées avec le tag <jalios:icon src=""> .

L’attribut src peut être :

  • Une propriété d’icône (recommandé) :
    Exemples : calendar, category, refresh, …
  • Un chemin d’image :
    Exemple : images/jalios/icons/calendar.gif
  • Un sprite, prefixé par sprite:
    Exemple : sprite: ss_sprite ss_add
  • Un glyph, prefixé par glyph:
    Exemple : glyph: glyphicon-calendar

JCMS 9 est livré avec plusieurs bibliothèques d’icones dont deux de glyphes :

Pour plus de détails, consultez la documentation des icônes.

7.5 Des outils pour le RWD

En plus du support natif de Bootstrap 3.2 pour construire des pages qui s’adaptent aux dimensions de l’écran, JCMS 9 fournit d’autres éléments qui simplifient la création de ce type d’interface.

Portlet Ligne Responsive

Le gabarit Responsive de la Portlet Ligne compose les portlets qu’elle référence sur la grille de Bootstrap. Sans paramétrage la répartition est la suivante :

Nombre de portlet

Col-xs-

Col-sm-

Col-md-

Col-lg-

1

12

     

2

12

6

   

3

12

6

4

 

>= 4

12

6

4

12/n

Par exemple, pour 4 portlets filles, la portlet Ligne produira :

<div class="row">
  <div class="col-xs-12 col-sm-6 col-md-4 col-lg-3">Portlet 1</div>
  <div class="col-xs-12 col-sm-6 col-md-4 col-lg-3">Portlet 2</div>
  <div class="col-xs-12 col-sm-6 col-md-4 col-lg-3">Portlet 3</div>
  <div class="col-xs-12 col-sm-6 col-md-4 col-lg-3">Portlet 4</div>
</div>

Il est possible de forcer la répartition en renseignant les répartitions souhaitées dans le champ "Largeur".

Par exemple, pour répartir les 2 fils d’une portlet ligne en 3/4 et 1/4, il suffit d’indiquer col-md-9 pour la largeur du premier fils et col-md-3 pour la largeur du second.

Par défaut, le gabarit n’encadre par la DIV row par une DIV avec une classe container ou container-fluid. Le container, qui est obligatoire, doit être renseigné soit dans le champ Gabarit > Classes CSS de la portlet, soit dans la JSP qui inclue la portlet ligne.

Attention ! Lorsqu’on passe en mode édition du portail, le gabarit repasse sur une composition tableau (donc non responsive) pour permettre le glisser/déposer des portlet.

Responsive vs. Composabilité des pages

L’une des principales difficultés d’intégration du responsive Web Design dans JCMS a été de concevoir des interfaces qui s’adaptent à la taille de l’écran sans même savoir ce qu’il y aura dans ces interfaces. En effet, JCMS est un portail et permet donc une composition totalement libre des pages. Avec des modules comme les espaces collaboratifs ou le bureau virtuel, ce sont même les utilisateurs qui composent les pages. Et il faut qu’une page portail composée sur un écran 30 pouces continue de se rendre du mieux possible sur un SmartPhone équipé d’un écran 5 pouces.

JCMS 9 utilise plusieurs techniques pour apporter des réponses à cette problématique.

Pour les interfaces comme le bureau virtuel et ou les Espaces Collaboratifs proposant une liberté dans la création d’onglets, JCMS 9 a retenu le principe de l’empilage des onglets dans un menu "burger" (trois barres horizontales).

Lorsque l’écran est trop réduit, les onglets s’empilent dans un menu "burger".

Pour arriver à composer correctement des formulaires quel que soit l’espace disponible dans le conteneur du formulaire, JCMS 9 utilise les Element Query. Ce framework permet de définir des points de rupture à la manière des Media Query mais proportionnels à un container plutôt qu’à toute la page.

Les formulaires sont composés verticalement ou horizontalement selon l’espace disponible dans la portlet.

Enfin, pour des compositions de bloc en optimisant l’espace disponible, comme par exemple dans le JMag, JCMS 9 repose sur le framework Mansonry. Ce framework calcule le meilleur agencement pour un ensemble de blocs aux dimensions variables.

Le module JMag utilise le framework Mansonry pour placer chaque bloc de contenu dans la page.

7.6 Spécialisation des workflows

7.6.1 Spécialisation des alertes

A partir de JCMS 9 SP1, les alertes de workflows peuvent avoir des messages personnalisés.

La personnalisation passe par la création de propriétés de langues au format indiqué ci-après. L'alerte est alors envoyée en testant séquentiellement les différentes propriétés pour voir si elles sont définies. Chaque propriété peut être utilisée avec les paramètres par défaut des messages de workflow (comme ws, state, reminder ou formName).

Le format des propriétés attendues est :

wf-alert.<WorkspaceId>.<Type>.<WorkflowId>.<workflow state>.<transition type>.<actor>.<reminder>.<propertyName>

Les valeurs possibles pour les champs sont :

  • WorkspaceId : un identifiant de workspace ou ANY
  • Type : le type de publication ou ANY
  • WorkflowId : l'id du workflow
  • Workflow state : l'état numérique du workflow ou ANY
  • transition type : la chaîne de caractères "in", "out", "form-submission" ou ANY
  • actor : la chaîne de caractères "alertAuthor", "alertWorkers", "alertAdmins" ou ANY
  • reminder : la chaîne de caractères "reminder", "noReminder" ou ANY
  • propertyName : la chaîne de caractères "title", "short-description" ou "description"

Par exemple, pour produire une alerte spécifique à l’auteur lors de la sortie de l’état 21 dans le workflow vacationRequestWorkflow, il faut déclarer les propriétés suivantes :

wf-alert.ANY.VacationRequest.vacationRequestWorkflow.-21.out.alertAuthor.ANY.title:             Acceptation de {data}
wf-alert.ANY.VacationRequest.vacationRequestWorkflow.-21.out.alertAuthor.ANY.short-description: Votre demande de congé a été acceptée : {data.url}
wf-alert.ANY.VacationRequest.vacationRequestWorkflow.-21.out.alertAuthor.ANY.description:       <p><a href="{data.url}">Votre demande de congé</a> a été acceptée.</p>

 

7.6.2 Présentation des libellés des états

A partir de JCMS 9 SP1, les labels des états de workflow comportent un sélecteur CSS qui permet de les identifier sans ambiguïté. Cela permet par exemple d'affecter une couleur spécifique à un état.

Le format du selecteur CSS est : .wfstate.<wfId>-pstatus<pstatus>.

Par exemple, pour coloriser en vert "success" l'état -21 du workflow vacationRequestWorkflow, on peut écrire en LESS :

.wfstate.vacationRequestWorkflow-pstatus-21 {  
  background-color: @brand-success;

 

7.7 Accès à l’image d’une publication

JCMS fournit la méthode getDataImage() permettant d’obtenir une image associée à n’importe quelle donnée.

Cette image varie selon le type de donnée :

  • pour les membres, c’est la photo du membre
  • pour les documents de type Image, c’est l’image elle-même
  • pour les catégories, c’est l’image associée

Pour les publications, c’est le champ image si elle en possède un. Si ce n’est pas le cas, JCMS 9 généralise cette méthode en allant rechercher une image dans les champs texte de la publication (Wiki et Wysiwyg). Ainsi, si une page Wiki ou un billet de blog contient une image, elle sera utilisée. Ainsi il devient possible de faire des pages génériques de présentation de n’importe quel type de données ou de représenter des données dans des composants visuels : carrousel, galerie d’images, …

7.8 Open API

De nouvelles ressources sont disponibles pour Jalios Open API :

  • /rest/WhoAmI : Ressource représentant le membre connecté.
  • /rest/lock/{id} : Verrouille la publication d’identifiant id.
  • /rest/unlock/{id} : Déverrouille la publication d’identifiant id.
  • /rest/jsync/{action} : Déclenche l’action JSync action. Action peut valoir l’une des valeurs de l’énumération JSyncResource.Operations

7.9 Outils pour les développeurs

Le module DevTools fournit des outils pour les développeurs. Ces outils apparaissent dans le menu Avancé de la topbar. Parmi les nouveautés, la possibilité de recharger à la volée toutes les propriétés du site. Ceci est particulièrement utile lorsqu’on travaille sur les icônes déclarés en propriétés. Cet outil est apporté par le module DevTools.

Enfin, pour débugger rapidement un CSS ou un Javascript sur un site ou les CSS et JavaScript sont compactés, il est possible de désactiver ponctuellement le compactage en ajouter les paramètres no-css-pack et no-js-pack dans l’URL à consulter.

Module Visionneuse de documents

En résumé...

JCMS 9 est une nouvelle version majeure qui apporte interface plus ergonomique et adaptée à tous les écrans. De nombreuses évolutions fonctionnelles ont été apportées pour tous les usages : collaboratif, réseau social, gestion documentaire, gestion de document, administration, développement ... Ces évolutions concernent à la fois le cœur, les modules existants (Espaces Collaboratifs, ESN, Calendrier, Microsoft Office, …) et de nouveaux modules tels que JCapture, Evernote, Outlook, ...

Cette fiche a été mise à jour avec les nouveautés apportées dans JCMS 9 SP1.

Sujet
Produits
Publié

18/02/15

Rédacteur
  • Olivier Dedieu

Table des matières

  1. 1. Une nouvelle ergonomie
    1. 1.1 Une ergonomie adaptée à tous les écrans
    2. 1.2 Une ergonomie simplifiée
    3. 1.3 Une nouvelle Topbar
  2. 2. Collaboratif et RSE
    1. 2.1 Page d’accueil d’un espace collaboratif
    2. 2.2 Gestion des services
    3. 2.3 Recommandation d’espace collaboratif
    4. 2.4 Suggestion de communautés
    5. 2.5 Flux d’activités
    6. 2.6 Mentions
    7. 2.7 Archivage des mails
    8. 2.8 Membres : adresses, numéros de téléphone et photo
    9. 2.9 Choix des politiques d’accès et d’inscription aux espaces collaboratifs
    10. 2.10 Module Calendrier
  3. 3 Gestion documentaire
    1. 3.1 Nouvelle interface de dépôts
    2. 3.2 Nouvel explorateur de média
    3. 3.3 Héritage des documents
    4. 3.4 Lien public
    5. 3.5 Workflow des Pièces-Jointes
    6. 3.6 Nouveau lecteur vidéo
    7. 3.7 Nouveaux types de fichiers
    8. 3.8 Recherche dans les documents
    9. 3.9 Module JDrive
    10. 3.10 Module MS Office
    11. 3.11 Module JCapture
    12. 3.12 Module Explorer
    13. 3.13 Module Visionneuse de documents
  4. 4. Productivité
    1. 4.1 Module Bureau Virtuel
    2. 4.2 Module Evernote
    3. 4.3 Module Outlook
    4. 4.4 Module Google Drive
  5. 5. Gestion de contenu
    1. 5.1 Verrouillage pour tous les types de contenu
    2. 5.2 Rattachement de publication
    3. 5.3 Evolution sur les workflow
    4. 5.4 Séparation des catégories
    5. 5.5 Choix de l’espace cible généralisé dans les modales
    6. 5.6 Suivi automatique des publications
    7. 5.7 Informations sur une publication
    8. 5.8 Gabarit de présentation en vignette.
    9. 5.9 Wiki
    10. 5.10 Vue imprimante
  6. 6. Administration technique
    1. 6.1 SEO et référencement naturel
    2. 6.2 Analyse des usages
    3. 6.3 Module JSR 286
    4. 6.4 Journal JSync
    5. 6.5 Module SMS
    6. 6.6 Contrôle des mots de passe
    7. 6.7 Synchronisation périodique LDAP
    8. 6.8 Nouvelles certifications
  7. 7 Développement
    1. 7.1 Bootstrap 3.2
    2. 7.2 Des nouveaux tags
    3. 7.4 Nouvelle gestion des icônes
    4. 7.5 Des outils pour le RWD
    5. 7.6 Spécialisation des workflows
    6. 7.7 Accès à l’image d’une publication
    7. 7.8 Open API
    8. 7.9 Outils pour les développeurs